Stage de récupération de points de stage - turbo-car-trade.com

Stage de récupération de points de stage – turbo-car-trade.com

Avez-vous les 15 points du permis ? Sinon, vous devriez peut-être envisager de suivre un stage pour récupérer votre licence. Il n’est pas nécessaire d’avoir perdu la totalité du solde, vous pouvez demander un recouvrement partiel. Lisez ce qui suit pour savoir où, comment, quand et pour combien vous pouvez suivre le stage pour récupérer vos points.
Avez-vous les 15 points sur votre permis ? Non, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas devenu Matías Prats, c’est juste que je veux vous dire tout ce que vous devez savoir pour récupérer votre permis de conduire. Si vous avez commis une quelconque infraction entraînant la perte de points, il vous sera bon de prendre note de tout ce que je vous dis ci-dessous. Si votre solde est également intact, vous ne savez jamais ce que l’avenir vous réserve pour votre permis à points.

Quelles sont les infractions qui donnent lieu à une déduction de points

Étant donné que douze millions de conducteurs ne savent pas combien de points ils ont, il est important de se rappeler comment connaître votre solde de points.

Avant de savoir où, quand et pour quel montant vous pouvez vous inscrire à un cours de recyclage, il est également important de vous rappeler lesquels sans les violations qui entraînent une diminution de votre solde :

Des infractions qui font perdre trois points :

– Changement de direction en violation de la loi sur la sécurité routière.

– Conduite sans ceinture de sécurité et sans dispositif de retenue pour enfants.

– Conduite sans casque ou avec un casque non homologué.

– Conduire en utilisant des écouteurs ou d’autres dispositifs qui réduisent l’attention.

– Conduire en utilisant un téléphone portable ou en manipulant le navigateur ou les médecins généralistes.

– Conduite de véhicules utilisant des mécanismes de détection par radar ou cinémomètre.

Les infractions qui sont inférieures à quatre points :

– Conduire avec le permis de conduire suspendu ou faire interdire l’utilisation du véhicule en cours de conduite.

– Conduire un véhicule sans le permis ou la licence appropriés.

Comment savoir si vous avez une amende

– Conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,25 et jusqu’à 0,50 mg/l d’air expiré (entre 0,15 et 0,30 mg/l pour les professionnels et les titulaires ayant moins de deux ans d’expérience sur le permis).

– Jeter des objets dangereux sur la route (qui peuvent provoquer des incendies, des accidents…) ou entraver la circulation.

– Ne pas respecter les priorités de passage et ne pas s’arrêter à un stop ou à un feu rouge. Ne pas respecter la signalisation de l’agent de circulation.

– Dépassement, mise en danger du trafic en sens inverse ou en cas de visibilité réduite.

– Dépasser en mettant en danger ou en gênant les cyclistes.

– Ne pas respecter la distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède.

– Faire marche arrière sur les autoroutes et les routes à double sens.

Infractions avec six points restants :

– Conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,50 mg/l, ou sous l’influence de drogues et de stimulants (0,30 mg/l pour les professionnels et les titulaires ayant moins de deux ans d’expérience sur le permis).

– Conduite avec présence de drogues dans le corps.

– Non-respect de l’obligation de se soumettre à des tests de détection de l’alcool ou de la présence de drogues dans l’organisme.

– Conduire dans la direction opposée.

– Conduite imprudente ou participation à des courses de véhicules non autorisées.

– Dépassement des temps de conduite de plus de 50 % ou réduction des temps de repos de plus de 50 %, lorsque vous êtes transporteur.

– Modifier le fonctionnement du tachygraphe ou du limiteur de vitesse.

– Conduire des véhicules sur lesquels sont installés des inhibiteurs de radar ou de film ou tout autre mécanisme destiné à interférer avec le bon fonctionnement des systèmes de surveillance du trafic.

Le dépassement de la limite de vitesse entraîne également une perte de points. Dans ce cadre fourni par la Confédération nationale des auto-écoles, vous pouvez voir la “proportion” :

Tout savoir sur les stages de récupération du permis de conduire

Stages de récupération de points et cours de récupération de permis

Lorsque vous cherchez un stage pour récupérer votre permis de conduire, il y a deux scénarios :
– Ceux qui ont perdu certains des points, mais pas tous.

Dans ce cas, il y a deux façons de récupérer les 15 points. Le plus simple est d’essayer d’être un conducteur responsable pendant les deux prochaines années (ou trois ans si l’infraction liée au sinistre a été très grave). Si, après ce délai, vous n’avez commis aucune infraction, Traffic additionnera automatiquement les points que vous aviez déduits.

Suivez un stage de récupération de points pour retrouver l’équilibre perdu. Toutefois, il y a des conditions : en cas de perte partielle de points, un stage permet de récupérer un maximum de six points et vous ne pouvez en demander qu’un tous les deux ans (ou un par an dans le cas des conducteurs professionnels).

– Ceux qui ont perdu les 12 points et n’ont donc pas de permis de conduire.

La durée des stages et leur coût

À ce stade, il est nécessaire de faire à nouveau la distinction entre les stages de récupération ponctuelle et les stages de récupération autorisée :

– Les stages permettant de récupérer jusqu’à six points sont connus sous le nom de stage de sensibilisation et de rééducation routière. Elles durent 24 heures, normalement réparties sur deux ou trois jours et, coûtent 210,19 euros.

– Les stages de récupération du permis de conduire consistent en 24 heures d’école qui sont généralement réparties sur 2 jours. Leur prix est de 100/ 250 euros.

En quoi consistent ces stages ?

Les stages ont une partie commune, une partie spécifique conçue pour chaque conducteur et une partie de réflexion et de discussion de groupe. La partie commune se concentre principalement sur les questions de sécurité routière. Il est composé de sujets tels que les accidents de la route et l’ampleur du problème qu’ils entraînent ; la dynamique d’un impact et les conséquences pour les victimes ; la conduite et l’importance de la prise de décision dans ce domaine ; les compétences et aptitudes de base pour une conduite sûre ; les groupes à risque – particulièrement sensibles aux conséquences de la circulation.

D’autres sujets tels que la vitesse, l’alcool, les drogues, la somnolence, la fatigue et le stress comme facteurs de risque, la sécurité active et passive – ses éléments et son importance, la conduite préventive, la manière d’agir en cas d’accident de la route et l’importance du respect des règles sont abordés dans le cours dans l’intention de récupérer des points sur le permis.

Afin de préparer la partie spécifique, le conducteur est soumis à un test ; en outre, son expérience, le type de véhicule qu’il conduit, son âge et le type d’infractions qu’il a commises pour perdre ses points de permis de conduire sont pris en compte. À partir de ces informations, le professeur et le psychologue – formé dans le cadre de stages spécifiques – créent une série d’exercices multimédia et de vidéos avec un langage graphique et simple.